Fiches de lecture du livre numérique :

Ajouter au panier

0.00 €

 

Image

Nombre de pages : 470

Format(s) : Format PDFISBN n° 978-2-36708-013-0 (pdf).
Louis Pergaud publie La Guerre des boutons en 1912, à trente ans. Il a déjà reçu le prix Goncourt en 1910 pour De Goupil à Margot. Un écrivain heureux, certes, d’un bonheur qu’il doit, comme il l’atteste, à sa femme : « Que nos deux noms soient unis dans la gloire comme nos deux cœurs l’auront été dans la vie. »
Mais pour en arriver là, il lui aura fallu surmonter la mort de ses parents à dix-huit ans, le labeur acharné de l’École Normale dans une ambiance moins que chaleureuse, les avanies professionnelles que son caractère ombrageux n’amendaient guère, les rebuffades que lui valurent ses prises de position politiques en ces années 1905 de séparation de l’Église et de l’État, un premier divorce, l’exil parisien qui le séparait de sa Franche-Comté originelle, et de ses paysages et parcours de prédilection.
Un grand avenir littéraire l’attendait, mais la Grande Guerre se préparait. Ce sous-lieutenant qu’on disait anti-militariste, finit sa vie en 1915, blessé, ordonnant à ses hommes de poursuivre l’assaut, probablement tué par un tir « ami ».

 

 

 

Formats disponibles : PDF Olni au format PDF, EPUB Olni au format EPUB, FLASH Olni au format FLASH