CE QU'IL FAUT EN DIRE

NOUS REFUSONS LA FAUSSE GRATUITÉ

Bien que littéraires nous ne débattons pas ici de la gratuité de l'acte personnel. Mais en tant qu'animateurs du site nous refusons la fausse gratuité qui se cache toujours derrière des pratiques que nous ne voulons pas:

- la publicité envahissante et hors de propos

- les ventes parallèles

LE PRINCIPE DE JUSTE RÉTRIBUTION

Ce refus de la fausse gratuité nous impose le principe de la juste rétribution:
sauf bénévolat constitutionnel ou volontaire, les activités internes menant à la publication de nos OLNIs® sont rétribuées. Les modes de rétribution doivent être le plus simple, le plus souple et le plus juste possible.